Comment venir à Montauban ?

« On ne devrait jamais quitter Montauban » lancait Lino Ventura dans le célèbre film « Les tontons flingueurs » de Georges Lautner. Mais pour ceux qui ne connaitraient pas Montauban voici quelques informations utiles pour votre arrivée jusqu’au festival.

En voiture, à 45 km de Toulouse. L’accès est direct à partir de l’autoroute des deux-mers (A62).

En train, Montauban est à moins de 5 heures de Paris en TGV.

 Le site de la SNCF

Une fois à la gare de Villebourbon et pour tous vos déplacements en ville, vous pourrez utiliser les déplacements en bus grâce au réseau de la SEM TM.
Les plus sportifs pourront faire le choix de rejoindre le cœur de ville à pied (10min) ou à vélo grâce au réseau de location de vélo MonBeecycle.
Enfin, si vous préférez la voiture, pensez au covoiturage !

En avion, vous atterrirez à l’aéroport international de Toulouse-Blagnac situé à 30 minutes de Montauban.
 

Où se loger ?

Hôtels, chambres d’hôtes, meublés en location, aires de camping-car… Pour vous loger pendant la période du festival, vous avez l’embarras du choix.
 Renseignements et contacts sur le site de l’Office de Tourisme
 

Où se restaurer ?

Profitez de votre séjour à Montauban pour goûter à la richesse de notre gastronomie. N’oubliez pas de ramener dans votre valise nos produits à l’effigie de Montauban : les boulets, le Montauriol ou encore le Jacquou…
 Tous les renseignements sur le site de l’Office de Tourisme
 

Visiter Montauban

Ville d’art et d’histoire, Montauban veille jalousement sur son remarquable patrimoine architectural. Entre deux rendez-vous du festival, profitez d’une promenade ou d’une visite guidée pour découvrir le précieux héritage d’un passé qui se lit encore dans l’éclat des briques roses omniprésentes. Sentinelle surplombant le Tarn, Montauban se découvre en flânant, de la place Nationale au pont Vieux et laisse entrevoir, de ruelles en jardins, ses hôtels particuliers, ses églises et la richesse de son histoire, tumultueuse et vivante.

 Tous les renseignements sur le site de l’Office de Tourisme