Concerts du OFF

Mercredi 3 juillet

20h – FRAPPERIE [Jardin des Plantes]
Afterwork où amis, collègues, connaissances, professionnels se retrouvent après le travail pour siroter un verre et se détendre, un « break » en milieu de semaine, avec toujours le bon son du DJ pour vous donner le smile !

21h – FANFLURES BRASS BAND [Jardin des Plantes]

Fanflures Brass Band mêle avec agilité l’énergie du Funk/Hip Hop à la finesse du Jazz, en distillant une musique explosive et communicative. Sorti tout droit de la rue, le Jazz Funk des Fanflures BB est un concentré d’énergie positive hautement contagieuse où règnent avec fierté cuivres, percussions, chant et improvisation. Parti de la fanfare essentiellement de rue, le projet artistique a évolué pour aller vers un son taillé pour la scène avec du chant lead Hip Hop, un son produit et actuel, tout en gardant l’énergie et la mobilité du brass band sur scène.

 

Jeudi 4 juillet

19h – LUNAXY [Place Nationale]

A l’origine du groupe, il y a un album en anglais, « Departure » : une éPOPée stellaire qui flirte entre la pop et la funk. La voix aérienne d’Emilie et le timbre chaleureux de Kim s’y mêlent et se démêlent sur des rythmes entraînants pour offrir un cocktail solaire d’une belle efficacité. Accompagnés de leurs musiciens, les deux jeunes parisiens originaires de Montauban délivreront les morceaux d’un premier EP en français “Esquisse”. On vous promet un live sucré et envoûtant.

21h – TRIBUTE TO LA LA LAND [Jardin des Plantes]

Un show orchestré par Dany Doriz, l’emblématique vibraphoniste, ami de Lionel Hampton, qui dirige depuis 1970, le Club mythique de Paris mondialement connu, le Caveau de la Huchette, choisi par Damien Chazelle comme symbole du club de jazz dans son film multi-oscarisé « La La Land ». Pour vivre et danser la passionnante saga de l’âge d’or du jazz swing, un florilège d’hommages aux plus grands jazzmen avec show de claquettes, battle de saxophonistes, du blues, du boogie-woogie et un duo de batteries époustouflant.

 

Vendredi 5 juillet

18h – MISSFEAT [Place Nationale]

Matthieu Serrano et Mervyn Bord, acteurs importants de la scène électro en Midi-Pyrénées depuis 25 ans, se sont illustrés aux côtés de DJ’s de renommée mondiale grâce à leur signature : un tempo assez lent (entre 105 et 115 bpm) et des mélodies profondes aux sonorités ethniques.
Une véritable invitation au voyage.

21h – 133 BPM [Place Nationale]

Duo formé à Bruxelles, les 2 membres qui fusionnent dans la musique, voudraient vous emmener avec eux dans un voyage à travers les sonorités et les univers techno et house. Infiniment énergiques et positives, leurs ondes veulent toucher votre cœur.

21h – ROYAL BEDOUNE [Jardin des Plantes]

Rencontre entre La Bedoune et Royal Bonof, les membres de Royale Bedoune se retrouvent autour d’un répertoire soul et rhythm’n’blues : proche du style Stax, (Otis Redding, Sam and Dave, the Staple Singers), étoffé d’une pincée de Motown avec Sam Cook, de quelques gouttes d’Atlantic avec Aretha Franklin et de quelques compositions. Le plaisir de jouer ensemble se propage comme une traînée de poudre !

22h30 : DJ

 

Samedi 6 juillet

20h – BLOCK PARTY [Cour de l’Ancien Collège]

Une Block Party est une fête de quartier qui réunit les habitants autour des artistes locaux. Ces soirées ont grandement participé à l’émergence de la culture hip-hop. Celle de Montauban ne dérogera pas à la tradition, Dee jaying, Bboying, Graffiti, Beatbox et MC sont au programme avec Tigre, Artiste peintre montalbanais ; Playmo, Danseuse professionnelle montalbanaise, championne de France en titre de Break ; Antibio Therapetik, scratcher hors pair ; Ajani, jeune et talentueux beat boxeur (sans doute une des véritables surprises de la soirée) ; Mot-Dit, organisateur des soirées slam de Montauban.

20h30 – HOT SWING DADDIES [Jardin des Plantes]

6 musiciens qui réunissent leurs riches et longues expériences dans le domaine du jazz. Un sextet de haut vol qui vous propose un répertoire swing des années 40-50 (Glen Miller, Count Basie, Louis Jourdan,…) pour danser ou écouter une musique intemporelle dans une orchestration originale.

19h – ÉYAL [Place Nationale]

Éyal, c’est son prénom, habite Toulouse. Auteur-compositeur, c’est un artiste de la nouvelle chanson francaise trouvant son inspiration entre un Michel berger ou un Ed sheeran. Des sonorités pop electro qui se mélangent avec simplicité et sincérité dans ses textes.

21h30-  BAZAR BELLAMY [Place Nationale]

Bazar Bellamy, c’est 4 musiciens aguerris à la scène, grâce à leur parcours éclectique, au sein de groupes tels que Lagony, Michel Krome, El Salam, Lulu Campers Blues Band. Résolument énergique et viscéralement mélodique, Bazar Bellamy revendique un Rock d’en France, en phase avec les espoirs et les doutes de la génération X, au travers de textes où la subtilité et l’émotion, s’ancrent dans la vérité crue de ce début de 21e siècle.

 

Dimanche 7 juillet

20h – AFTER HOURS QUARTET [Jardin des Plantes]


After Hours voyage au cœur de la musique depuis l’atmo-sphère tamisée des clubs de Jazz, en parcourant les stan-dards inoubliables, jusqu’aux ambiances détendues de la Bossa Nova.

 

Lundi 8 juillet

19h – IL ÉTAIT UNE VOIX JOHNNY [Place Nationale]

6 artistes Tarn-et-Garonnais réunis pour célébrer le plus grand chanteur français de l’histoire. « Il était une voix Johnny » retrace la carrière musicale de Johnny Hallyday en 1h45 de pur bonheur. « Noir c’est noir », « Gabrielle », « Quelque chose de Tennessee », « Laura », « L’Envie », « L’Idole des jeunes »,… et des chansons inattendues des faces B.

20h30 – LA BEDOUNE [Jardin des Plantes]

La Bedoune (vache en pays Bourbonnais) est un animal sacré qui puise avidement dans les racines de la musique noire américaine pour la partager. Cette curieuse créature à une tête et huit membres est chanteuse, bassiste, guitariste, « ukuléliste » et batteur déstructuré pour égrener un répertoire fait de reprises de Bessie Smith, Howlin’ Wolf, Jimmy Reed, the Coasters, Curtis Mayfield entre autres, et de compositions. La voix est puissante, sincère et véhicule des émotions et des histoires. La sobriété du message musical transmis par le duo diffuse une énergie brute et efficace. La basse va à l’essentiel, la guitare de Greg ne se fourvoie pas en vains bavardages, prend la parole quand c’est nécessaire et colore un répertoire en affichant un flegme à toute épreuve.

 

Mardi 9 juillet

19h – ALM SONG [Place Nationale]

Entre chansons françaises, ballades pop-rock, aux influences Blues, Jazz et musique savante, Alm Song propose un set aux couleurs inédites, conséquence d’une formation sur scène originale : guitare, piano et voix. Mariant tradition et modernité, Alm Song vous invite à découvrir des chansons originales mais également des covers revisitées ainsi que des solos et duos instrumentaux originaux et éclectiques.

20h30 – LINA MODIKA [Jardin des Plantes]

Lhasa, Tom Waits, Depeche Mode ou Billie Holiday… Lina Modika revisite un répertoire éclectique et vous emmène au gré d’une voix unique, suave et juste, jazzy et pop… Lina, chanteuse de la formation Lina and…, s’offre ici un       « détour de chant »… entre standards, compositions et coups de coeurs, Lina Modika vous cueille dès les premières sonorités. L’écoute et la passion audible de ce duo sont un pur ravissement…

Mercredi 10 juillet

19h – CAFÉ DE MAURIZI [Place Nationale]

Café De Maurizi joue les musiques du compositeur Oreste Eugène De Maurizi. Son interprétation enthousiaste retrouve la fraîcheur et l’authenticité des musiques d’Europe centrale, ils transportent le public dans un univers rempli d’émotions évoquant la nature et les passions humaines. Amateurs de violons virtuoses et autres instruments à cordes frottées, ce concert est pour vous !

21h – LE TOUT PUISSANT [Jardin des Plantes]

Le Tout Puissant Tropical Orchestra rend hommage à la toute puissante Afrique via son répertoire de musiques dites Tropicales. Partant de l’Afrique avec l’Afro Beat et le soukkous, passant par l’Amérique Latine avec la Cumbia et la Salsa et jusque dans les Caraïbes avec le Merengue et le Calypso, l’Orchestre partage son énergie avec le public présent pour former un Tout, telle une unité, jamais l’un sans l’autre, ayant pour but la fête et la danse !
Le Tout Puissant vous invite à son bal Tropical !

22h : DJ soirée Afrobeat Funk

 

Vendredi 12 juillet

19h – TROUPE DU FESTIVAL DES CHÂTEAUX DE BRUNIQUEL [Place Nationale]


Frank T’Hézan présente la Troupe du Festival des Châteaux de Bruniquel 2019. Une mezzo-soprano, trois soprani, une basse, un baryton et quatre ténors chanteront des morceaux, des plus célèbres aux moins connus, extraits du répertoire lyrique. Airs d’Opéra, d’Opéra Bouffe et d’Opérette, Duos, Trios et Ensembles du répertoire s’enchaîneront en première partie. Ce programme joyeux et varié présentera en seconde partie, plusieurs extraits de l’Opéra Bouffe de Jacques Offenbach « La Princesse de Trébizonde ». Selon la tradition de la troupe, le fameux hymne occitan « Se Canto » sera chanté pour clôturer la soirée.

21h – SILENT PARTY & VIDEO MAPPING [Cour de l’Ancien Collège]

La ConspiraSon prendra ses quartiers dans la cour de l’Ancien Collège pour un after work inoubliable. Pour les oreilles, munissez-vous d’un casque audio (sur place et gratuit) et venez profiter du son electro de DJ’s venus de notre région, sans la moindre nuisance musicale pour les riverains. Un son lounge, house à tech house sera privilegié afin de sensibiliser le maximum de personnes. Pour les yeux, les murs de l’Ancien Collège vont se transformer grâce au video mapping.
Une pièce d’identité vous sera demandée pour obtenir un casque.

21h – WATUSI [Jardin des Plantes]

« Ils vont où bon leur semble pourvu que ça groove ! »
C’est à Toulouse, autour d’un bovidé africain aux cornes démesurées, que la fusion est née. Tout comme ce boeuf sacré aux origines mystérieuses, les influences de WATUSI le sont tout autant : Jamiroquai, Daft Punk, Vulfpeck… Ces quatre musiciens réunissent un public de tous les âges, par leur alliage entre les influences 70’ et groove moderne, arrangements fins et puissance de son. Une musique organique, de l’underground en pleine poussée, écoutez !

22h : DJ soirée Funk

Samedi 13 juillet

19h30 – BLOCK PARTY [Cour de l’Ancien collège]

Une Block Party est une fête de quartier qui réunit les habitants autour des artistes locaux. Ces soirées ont grandement participé à l’émergence de la culture hip-hop. Celle de Montauban ne dérogera pas à la tradition, Dee jaying, Bboying, Graffiti, Beatbox et MC sont au programme avec Tigre, Artiste peintre montalbanais ; Playmo, Danseuse professionnelle montalbanaise, championne de France en titre de Break ; Antibio Therapetik, scratcher hors pair ; Ajani, jeune et talentueux beat boxeur (sans doute une des véritables surprises de la soirée) ; Mot-Dit, organisateur des soirées slam de Montauban.

20h30 – DAVID COSTA-COELHO & THE SMOKY JOE COMBO [Place Nationale]

En 2003, David Costa-Coelho, guitariste à la voix de crooner, entend le sublime Cab Calloway chanter Zaz Zuh Zaz : « … lt seems its name was Smoky Joe… ». Stop, arrêt sur un son. David vient de trouver le nom de son groupe : Le Smoky Joe Combo est né ! Le swing sera sa croisade ! David Costa-Coelho et le Smoky Joe Combo, un ovni dans le paysage culturel français actuel, va nous démontrer encore une fois que le swing n’est pas mort.